• Nebulous Stars

Trois techniques faciles pour apprendre à dessiner

Nul besoin d’être Léonard de Vinci pour prendre plaisir à dessiner. Petits et grands peuvent créer de véritables chefs-d’œuvre en ayant recours à des techniques dont l’efficacité est prouvée depuis longtemps. À vos crayons!

Par Marie-Josée Roy


1. Le Zentangle

Qui n’a pas déjà gribouillé une série de motifs en noir et blanc lors d’un moment de distraction? Les créateurs américains Martha Thomas et Rick Roberts en ont fait une forme d’art en réalisant qu’ils ressentaient un grand bien-être à dessiner des motifs abstraits de façon répétée. Sous sa forme traditionnelle, le Zentangle est soumis à plusieurs règles: le dessin est obligatoirement tracé au feutre noir dans un carré blanc de 9 cm de côté, aucune correction n’est permise, tous les motifs doivent être abstraits, etc. Chaque erreur, chaque dépassement de ligne devient un nouveau motif à intégrer au dessin. On veut tenter l’expérience avec nos artistes en herbe? Pour rendre la séance plus ludique, on laisse les consignes de côté et on les encourage à explorer en mettant à leur disposition des feutres de différentes couleurs et une variété de cartons et de papiers. Les feuilles pré-divisées des carnets à colorier Nebulous Stars sont parfaites pour commencer puisqu’ils n’auront qu’à remplir le tout de jolis motifs.

2. La technique du quadrillage

Cette technique est très efficace pour aider les artistes de tout acabit à reproduire un dessin plus complexe en respectant les proportions. Elle permet aussi d’adapter la grandeur en fonction du format désiré. Pour éviter d’abîmer l’image ou le dessin qu’aimerait reproduire notre enfant, on trace une grille de quadrillage sur un papier calque qu’on appose sur le modèle. On reproduit ensuite ce quadrillage dans les mêmes proportions sur une feuille de papier avec un crayon de plomb. On peut varier le nombre de carrés selon les habiletés de notre progéniture. Celle-ci peut ensuite copier le dessin en procédant carré par carré. Il est recommandé d’en tracer d’abord les grandes lignes avant de s’attarder aux détails. L’exercice peut être effectué avec un crayon de plomb, un feutre ou un crayon de couleur et inclure ou non des parties colorées. Une fois le dessin terminé, il ne reste plus qu’à effacer les lignes du grillage, et le tour est joué!

3. Le dessin par étapes

Peu importe leur âge, les apprentis dessinateurs peuvent ressentir du découragement en admirant une œuvre achevée. Pourtant, il suffit parfois de compartimenter un dessin en différentes étapes pour que les choses nous paraissent plus faciles. Le bateau à voiles, la superhéroïne ou la rose qui nous semblaient impossibles à dessiner deviennent soudainement des défis possibles à relever. On dessine d’abord un pétale, puis un autre, avant de passer au feuillage et à la tige. En quelques coups de crayon, une magnifique rose prend forme. En suivant bien les différentes étapes, chaque artiste en herbe arrive à compléter son dessin. Pour faire découvrir cette technique à notre enfant, on déniche des tutoriels sur le Web et on les imprime sur des feuilles de la même grandeur que celles qui seront utilisées pour le dessin. On peut aussi tracer quelques lignes directrices sur le papier pour aider notre petit Picasso à respecter les proportions.

Tween Team Logo

TWEEN TEAM INC.
CP 301 St-Bruno, St-Bruno, Qc Canada J3V 5B8

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

Grafika, ilustrace, návrhy produktů a obalů jsou chráněny autorskými právy © 2018 Tween Team Inc. Všechna práva vyhrazena.